Prémesques sous les projecteurs

J’étais dernièrement moins présent sur mon site, car je privilégiais ma page Facebook, mais j’ai pris conscience qu’il existe encore en ce monde des gens qui n’ont pas Facebook ;) Je vais donc être plus régulier dans mes articles.

Une fois n’est pas coutume, fin juillet / début août dans la région, le temps est propice aux belles images d’orages.

Dans la nuit du 03 au 04 août 2015, minuit 30, une explosion dans le ciel fait vibrer Prémesques ! Orage Sec, Idéal pour faire des photos sans mouiller l’appareil !

J’ai donc appliqué ma méthode habituelle pour réaliser mes photos d’orages :

  • Installation du pieds : 20 secondes
  • Reglages de l’appareil photo : 10 secondes
    • Mode manuel
    • ISO 100
    • f9
    • Ouverture BULB (infini)
    • Activation du mode télécommande
  • J’installe l’appareil sur le pied : 30 secondes
    • Je cadre
    • Réglage du focus (passage en manuel)
  • Je déclenche (avec la télécommande)
    • J’attends l’éclairs

5 secondes plus tard, un superbe éclair se montre (quel bol)
J’attends 4 secondes, et je ferme l’obturateur (avec la télécommande)

Et voilà le résultat :) Un déclenchement, une photo :) Si c’est pas beau :)

Orage sur Prémesques été 2015

Quelques minutes plus tard, j’ai pu avoir cette autre photo

Orage sur Prémesques été 2015

20 minutes plus tard, j’envoi les photos au journal d’une édition locale, l’une d’elle est publiée le lendemain.

Moins d’une heure pour avoir une photo dans le journal, ça fait plaisir :)

la suite sur ma Page facebook

Publié dans Light Painting, Météo | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Quelle est la différence entre un éclair d’orage et un feu d’artifices ?

La réponse : Aucune.

éclair sur PrémesquesFeux d'artifices du 14/07/2014 à Prémesques
Dans les 2 cas la technique photographique à utiliser est celle du Light Painting. Le principe est d’enregistrer sur « la pellicule » la lumière qui passe devant l’objectif.
Pour résumer : Régler votre appareil sur le mode manuel (M), placez l’ouverture à environ f8/f9, et réglez l’ouverture sur infini (BULB).
Concernant les ISO, mon conseil est de rester le plus bas possible pour éviter d’avoir du bruit sur l’image (les petits points qu’on voit apparaître sur les photos prises avec des ISO élevés). Si vous pouvez rester à 50 c’est top… sinon, ne dépassez pas le 100/200.
Ensuite, quand les éclairs fusent… déclenchez l’ouverture… Attendez… attendez… et fermez manuellement l’obturateur. (Conseil : Utilisez un trépied et une télécommande)

Ma meilleure photo d’orage reste celle-ci, prise en Russie dans la belle ville de Belgorod :
Pour faire cette photo, j’ai déclenché l’ouverture pendant 15 secondes. Puis l’éclair a eu lieu… J’ai attendu 6 secondes avant de fermer l’obturateur… Et voilà le résultat.
Eclair sur Belgorod

Plus de photos sur ma page Facebook

Publié dans Non classé | Un commentaire

Au bon endroit au bon moment

Faire une bonne photo n’est pas qu’une question de technique ou du prix de l’appareil photo utilisé. Il est bien entendu certain que lorsque l’on maitrise certaines notions de prise de vue, il est plus facile d’arriver à un résultat satisfaisant. Mais il faut bien avoir en tête que l’appareil photo ne fait pas tout.

L’œil du photographe est à mon sens le plus important. C’est cet œil qui va mettre dans la tête du photographe l’image qu’il veut obtenir, c’est cet œil qui va faire ressortir l’émotion ressentie par le photographe, et mettre en valeur les éléments importants qu’il à vu.

Avant de publier une image au public, le photographe pourra, s’il estime que l’appareil n’a pas correctement retranscrit l’image telle qu’il l’a vue, post-traiter sa photo. il pourra donc notamment corriger le contraste ou augmenter la luminosité, …

Un post traitement n’est pas un trucage ni un changement de la réalité. Un appareil photo n’est en effet pas propriétaire de la réalité vue par le photographe. C’est le photographe qui est propriétaire de ce qu’il a vu et de ce qu’il souhaite montrer. Et c’est donc à lui de faire apparaitre au développement ce qu’il souhaite partager.

Il y a aussi une autre chose importante pour faire une belle image… être au bon endroit, au bon moment…

AuBonEndroitAuBonMoment

Sauriez-vous deviner quel appareil photo à été utilisé pour faire ces 2 photos ?





Publié dans Météo, Ombres et lumières, Paysages | Marqué avec | Un commentaire

Un projet d’entreprise « Monstre » !

Ca tourne !

Tournage Thriller21 mai 2013, 17h30, la pression monte. Voilà 4 mois que notre équipe de danseurs s’entraîne en prévision du tournage de notre version du clip « Thriller ». Un hommage à Michael Jackson qui s’intègre parfaitement dans un film réalisé par quelques collaborateurs sur le thème des zombies et du fantastique.
4 mois de répétitions dans la discrétion afin d’offrir 2 minutes de plaisir aux collègues, lors de la diffusion du film pendant la soirée annuelle.

18h00, le bâtiment se vide de ses derniers employés qui sont loin de se douter du branle-Tournage Thrillerbas de combat qui va s’opérer dans les bureaux en prévision du tournage.
Les danseurs se préparent, s’habillent, se maquillent et s’échauffent. Le réalisateur (moi) se prépare à lancer la phrase qu’il rêve de dire depuis l’initialisation du projet, car même s’il s’agit de la scène de fin du film, ce sera aussi le premier tournage de ce film…
18h30, « En place ! Ca tourne ! » … J’adore dire ces mots, car ils concrétisent le début d’une grande aventure.

Les 10 danseurs ont été très patients et motivés pendant ce tournage. Je ne les ai en effet pas ménagés.

- On recommence !
- Soyez synchro !
- On la refait !
- Faut la refaire, j’ai besoin d’autres plans !
- Tourne-toi, lève la tête, fais-moi peur, encore, mieux que ça stp !
Je pense qu’après cette soirée, s’ils entendent la chanson à la radio, leur corps va se mettre à danser malgré eux !

Tournage Thriller

Projets Fédérateurs

Les films réalisés par les collaborateurs (qu’ils soient comédiens, danseurs, chanteurs amateurs) dans le cadre d’un projet d’entreprise sont extrêmement fédérateurs. Ils offrent à tous l’opportunité de mettre en valeur des talents qu’ils n’ont pas la possibilité d’exprimer dans leur travail au quotidien. C’est l’occasion de les découvrir sous un autre jour.
Réaliser ou participer à un film d’entreprise permet de renforcer la cohésion d’équipe. Il est certain qu’après avoir vécu une telle aventure, s’être ouvert à tous devant la caméra, après être allé chercher au fond de soi le sérieux nécessaire pour tourner une scène qui fera rire tout le monde, mais aussi après avoir collaboré longuement à l’écriture d’un scénario, on en sort plus confiant, en soi-même et en ses collègues, plus enclin à écouter les autres et à échanger, et tout cela a indéniablement un impact positif sur l’activité professionnelle.
L’idée de réaliser un film à connotation humoristique sur notre entreprise et par des collaborateurs de l’entreprise a surgi il y a quelques années lors d’une discussion avec Valérie Verstraete, responsable de la communication et de l’organisation d’événements. Après avoir fait réaliser plusieurs films d’entreprise par des sociétés externes, nous avions envie d’un film qui nous ressemble et évoque des sujets qui nous interpellent. Tout à coup, c’est devenu évident : il fallait que ce film soit réalisé par nous, collaborateurs internes, car nous étions les mieux placés pour parler de notre quotidien.
Et c’est ainsi que ces projets fédérateurs ont vu le jour, chaque acteur volontaire se voyant confier une mission bien différente de ce qu’il pouvait faire chaque jour… Et tous peuvent être fiers du résultat :





Publié dans Evénement, Mes créations | Laisser un commentaire

Coupe du monde de Kyokushinkaï 2013 – Crawley

Coupe du monde de Kyokushinkaï 2013 - Crawley

Une fois de plus, au delà du plaisir des voir de beaux combats, ces 2 journées de kyokushinkaï m’ont offertes des bons moments photographiques.
Je n’avais pas la meilleure place pour réaliser mes clichés, mais heureusement, j’étais armé de mon 70-300 qui me permettait de saisir mes images, placé très très loin, au fonds du dojo.
Je rêverai d’un caillou plus lumineux, mais nous verrons cela quand je serai riche et célèbre :) Si cependant vous ne savez pas quoi m’offrir pour mon anniversaire… ;)

Bref, voyons ce que j’ai pu tirer de ces 2 jours à Crawley, en Angleterre en ces 6 et 7 avril de l’an de grâce 2013.
Confortablement installé debout au fonds de la salle, l’appareil calé sur le bras gauche, je me suis mis en mode attente de la jolie position du karatéka.
2 jours plus tard, me voilà avec 950 photos à trier. Bien entendu, toutes n’étaient pas exploitables, et il m’a fallu faire un choix pour publier uniquement les photos que j’estimais sympathiques.

J’ai mis du temps à tout trier et post-traiter, mais j’espère que le résultat vous plaira…

J’ai donc sélectionné et traité 190 photos pour ces 2 jours de combats.

Je vous laisse voir cela par vous même… En cliquant sur les photos ci-dessous…

Adjimé !

1er journée des qualifications
Victoire de Anthony SénéchalVictoire d'Antoine Bouez

2e journée fortement dominée par les Russes.
Priscilla Lambregste (NL) Vs Teona Gazdeliani (ES)Daniel Sanchez (SP) Vs Claibourne Henry (US)Anita Bucher (SZ) Vs Svetlana Tuchkova (RU)

OSU

Publié dans Evénement, Sport | Marqué avec | Laisser un commentaire

Au pays des bulles

Mais quel est donc ce pays fantastique tout en couleurs où les animaux vivent parmi les bulles ? Un pays où les animaux naissent dans les bulles, et jouent avec les bulles ?
Ce monde est né en regardant mon fils jouer avec son jeu à souffler des bulles.
- « Papaaaa vient faire des photoooos, regaaaaardes, c’est joliiii »

J’ai en effet commencé une série de clichés de bulles…

Ma chérie est alors arrivée…
- « Regardes, si le dinosaure attrapait une bulle, ça ferait une belle photo… »

Nous nous sommes amusés quelques heures avec les animaux de la maison pour les mettre en scène avec les bulles que mon fils leur envoyait.

De nombreuses photos plus tard, le monde des bulles habité de nombreux animaux été né de l’esprit d’une famille…

Cliquez sur les photos pour voir la série



Publié dans Mes créations, Mystique | Laisser un commentaire

Gouttes d’eau sur fond de neige

Il arrive encore souvent que m’est posée la question de la méthode à suivre pour réaliser des photos de gouttes d’eau. J’ai réalisé il y a quelques temps un tutorial « Comment réaliser des photos de gouttes d’eau Macro » vers lequel je vous renvoi pour plus de détails.

J’ai réalisé aujourd’hui une nouvelle séance photos de mes précieuses gouttes, mais avec un matériel qui a évolué depuis la dernière séance.

Voici en quelques mots le déroulement de cette prise de vues.

1- L’installation (de ma séance)

Mise en place
Matériel
Installation
Mise en place

Matériel :

  • Un appareil Photo Canon 600D avec un objectif Tamron 70-300 & un objectif Canon 50mm 1.8
  • Une télécommande pour l’app photo
  • Une assiette creuse pleine d’eau (à raz bord, c’est mieux)
  • 1 ou 2 lampes de bureau (il faut de la lumière pour éviter de monter les ISO)
  • Une seringue
  • Un bol d’eau pour faire le plein d’eau dans la seringue ;)
  • Un pied pour l’appareil et/ou s’arranger pour qu’il ne bouge plus une fois réglé. (de bonnes cales tel que des boites de jeux Haba feront parfaitement l’affaire ;) )

.
.
.

.

Mode Manuel
Mode Manuel
Macro & Focus Manuel
Macro & Focus Manuel
Réglage du Focus

Réglage du Focus

.

Réglages :
Il est impératif de régler l’appareil sur le mode M (Manuel), car le boitier (l’app photo) n’aura pas le temps de procéder à des réglages automatiques, et même s’il avait le temps, l’image ne serait pas « comme vous le voulez »

.
.
.

Mon objectif possède un mode « Macro ». Je le sélectionne donc, afin d’être « au plus près de la goutte ».

.
.
.
.

.
.

Afin de régler le focus (netteté de l’image), je procède de la manière suivante :
Je place un objet dans l’eau, à l’endroit où tomberont les gouttes. Je laisse l’appareil en autofocus, en le faisant pointer sur cet objet. J’enclenche le déclencheur photo à mi-course, afin que l’autofocus fasse son travail. Et quand il est prêt, je positionne le bouton focus de l’objectif sur « Manuel ».

Réglages

Réglages

Mes différents tests ont révélés qu’il est très difficile, voire impossible de faire une photo de goutte en dessous de 1/640 de seconde. Je conseille un minimum de 1/800 de secondes.

Concernant les ISO, il est préférable de ne pas dépasser 400 ISO (avec le Canon 600D), sinon, du bruit (petits points) vont apparaitre sur l’image.

.

.

2- Prises de vues

Prise de goutte

Prise de goutte

Nous en arrivons au moment important de la prise des gouttes.

Armé de la télécommande dans la main droite, et de la seringue dans la main gauche, il faut maintenant coordonner les mouvements :

  • Faire tomber la goutte
  • Prendre la photo

Pour certaines photos, comme vous le verrez dans ma série, j’envoyais un jet d’eau, afin notamment de réaliser des couronnes…

.

.

3- Retouches & réglage des couleurs

Malgré le fait d’avoir réglé parfaitement votre boitier pour la prise de vue, il reste à mon avis, quand même nécessaire de réaliser un post-traitement. C’est à dire, réglage des contrastes, luminosité, saturation, couleurs, atténuation du bruit, …

Pour cela, je n’ai pas de conseil à vous donner, seule votre intuition et votre goût feront la différence.

4- Ma série du jour

Cliquez sur les photos pour voir ma série.



Publié dans Macro, Mes Recettes | Un commentaire

18 Janvier 2013 – Concert des artistes de l’institution St Jude d’Armentières

Ganam Style

Le public était au rendez-vous ce 18 janvier 2013 à Erquinghem-Lys pour applaudir les  artistes de l’institution St Jude d’Armentières, lesquels nous ont fait l’honneur d’un concert digne de ce nom.
Nous avons pu lors de cette soirée, écouter des groupes Rock, des chanteurs et chanteuses, parfois accompagnés d’un ou une guitariste, des guitaristes, batteurs et pianistes, et nous avons pu admirer de belles danseuses, …
Les artistes qui se sont produits sur scène n’ont rien à envier aux grands de la profession. Vu la qualité des chansons et danses présentées, il est sûre que nous reverrons un jour certains de ces artistes sur des scènes plus importantes.

J’ai en tous cas retenu le nom de certain(e)s artistes que j’espère réentendre bientôt…

Je vous invite à découvrir cette belle soirée en images :

(Cliquez sur les photos pour voir l’album)



Publié dans Evénement | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Phantasia au Tripostal de Lille

Lille Fantastic 2012 arrive prochainement à son terme. Il ne vous reste qu’une semaine pour visiter les Fantastiques expositions de cet événement 2012. Le 14 janvier 2013, il sera trop tard.
Lors de ma viste au Tripostal de Lille, je me me suis retrouvé dans un autre monde, ou du moins dans un monde très éloigné de notre réalité terrestre. Un monde futuriste, peuplé de créatures toutes plus étranges les unes que les autres, un monde subtil ou notre logique humaine et notre réalité visuelle sont bousculées. Les créatures de chair et de sang n’ont jamais aussi bien porté leur nom, les fantômes sont bien réels, les miroirs des ascenseurs ne reflètent pas notre image, les costumes de Nick Cave nous en mettent plein les yeux, et bien d’autres choses à découvrir…
Un monde où se mêlent étranges beautés et beautés relatives…
J’ai visité la planète Phantasia.

Cliquez sur les photos pour voir la série.

Pégase Vous aimez l’art Fantastique ?Alors pensez également à venir jeter un oeil sur mon Pégase (Photo sur toile)


Publié dans Culture | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Sept Treize Ombrées

Treize Ombrées

L’année 2012 s’est terminée sur une météo exécrable. La pluie et le vent s’en donnaient à coeur joie pour tenter de tremper les gens qui se rendaient dans leurs soirées du nouvel an.

Quelle surprise ce matin, pour le 1er jour de l’année 2013, de voir un joli soleil bas sur l’horizon, offrant de belles ombres et donnant de belles couleurs  aux quelques nuages qui égayaient le ciel.

Est-ce que cela serait le signe du renouveau, le signe que cette nouvelle année 2013 sera ensoleillée, au sens propre comme au figuré ?

C’est en tous cas ce que je vous souhaite à tous, une excellente année pleine de soleil dans vos vies.

Le chiffre 13 représente comme vous le savez tous, un chiffre chance chez certain, et un chiffre rempli de mystères chez d’autres.

Ceux qui me connaissent bien savent que j’aime travailler sur les ombres et la lumière. Je me suis donc senti inspiré par une création pour cette nouvelle année en vous présentant une série de Sept photos Treize ombrées ;)

Bonne année 2013

Cliquez sur les photos pour voir la série


Publié dans Mystique | Marqué avec , | Laisser un commentaire