Feu et Light Painting

Le feu est un élément très intéressant à photographier. Il est en effet impossible que 2 photographes puissent réaliser un cliché identique d’une flamme, ce qui donne à chaque photo son aspect unique.
Tout comme les nuages que l’on aime observer dans le ciel, la flamme nous offre des formes que l’on se plait à comparer avec les objets qui nous entourent.

Pour pouvoir capturer un instant de cette incandescence, l’appareil ne dispose que d’un moment très court, ce qui impose une obturation rapide. La difficulté réside dans le fait qu’une belle flamme est visible dans l’obscurité. Et dans l’obscurité, on utilise normalement une pose longue… Un paradoxe auquel il faut pouvoir trouver une solution…

Le light painting quant à lui est une technique qui consiste à construire une photo en direct, dans le noir, devant l’obturateur ouvert quelques dizaines de secondes, tel un peintre faisant glisser ses pinceaux sur sa toile, que j’ai remplacés par une flamme afin de dessiner mon tableau sur la « pellicule ».

Je vous laisse voir tout cela en quelques photos…

Les photos ont été réalisées avec mon bridge Fujifilm – FinePix HS20EXR – 16 Mpix.


Be Sociable, Share!
Ce contenu a été publié dans Feu, Light Painting, Macro, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Feu et Light Painting

  1. Photodujour dit :

    Toujours aussi belle :)

    C’est avec plaisir de lire les articles et de voir de nouvelles photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>